Le dilemme bordelais

10 novembre 2014

Chocolatine-ou-Pain-au-chocolat

Si un jour je monte un stand de viennoiseries à Bordeaux, je mettrai une pile de pains au chocolat et une pile de chocolatines, beaucoup plus chères. J’aimerais juste voir combien de personnes seraient prêtes à renier leur culture sudiste et se salir en me demandant un « pain au chocolat ». Bien entendu j’aurai fait fermer toute les boutiques concurrentes avant la mise en exécution de mon plan machiavélique.

Que feriez-vous ?

Cliquez ici pour répondre…

Si jamais vous avez une autre solution, n’hésitez pas à lâcher un commentaire.